Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2007-07-31T09:00:00+02:00

Salade de courgettes tièdes, dîner léger pour l'été

Publié par prestopepito

 

Je sais bien que tout le monde n'est pas en vacances... Entre ceux qui ne sont pas encore partis et ceux qui viennent de rentrer, je ne veux faire bisquer personne... Moi-même, je suis vaillemment revenue bosser cette semaine ! Ce qui me fait tenir ? La joie de retrouver mon blog, bien sur, et tous vos sympathiques petits messages ! Et peut-être aussi le fait qu'une fois cette semaine terminée, je repart en vacances...(bon, là, c'est raté pour la non-bisque, je crois...)
Malgré l'été pourri que la plupart d'entre nous avons eu, je vous propose cette petite recette qui me semble idéale pour un soir d'été, en vacances : rapide (30 min), légère (pour garantir l'effet maillot), et tiède, compromis entre le soleil qui a tapé toute la journée (ou pas, donc) et la douceur du soir qui commence... (mais quelle pouetesse je fais moi !)

Salade tiède de courgette

(recette Aprifel)



la photo ne reflète pas bien l'esprit du plat je trouve... On voit pas les courgettes c'est dommage !

INGREDIENTS (pour 2) :

  • 1 belle courgette
  • 400 g de concassé de tomates au basilic (une petite boite de conserve)
  • 1 à 2 CàC d'ail en poudre
  • 1 grosse poignée de feuilles de basilic fraiches
  • vinaigre de xérès
  • vinaigre de vin
  • huile de pépin de raisin
  • sel et poivre
  • 4 oeufs

COMMENT KON FAIT ?

Réaliser la sauce tomate en mixant les tomates avec les feuilles de basilic, l'ail, le vinaigre de Xérès (1 petite lampée), l'huile (pareil) le sel et le poivre. Réserver au frais ou a température ambiante (tout dépend si vous voulez servir ce plat bien froid, ou tiède).
Laver la courgette, et la couper en tranches. Plonger dans un grand volume d'eau salée 1 min. Egoutter et passer à l'eau froide plus ou moins longtemps (fonction de la même chose que tout à l'heure, si vous suivez bien).
Répartir les courgettes dans vos assiettes de service, et ajouter la sauce tomate dessus.
Préparer deux oeufs pochés par personnes, en les cassant dans une eau vinaigrée frémissante (j'ai utilisée l'eau des courgettes, plus pratique car déjà chaude, héhé, futée, hein ?) et en rabattant le blanc régulièrement autour du jaune. Je vous conseille de faire un oeuf à la fois, à moins que vous soyez un champion de du monde de pochage d'oeuf. une fois poché, déposer les oeufs directement sur les assiettes et servir.

C'est délicieux, un peu relevé et doux à la fois, par la texture. Les courgettes sont encore un peu croquantes... Chouchou a adoré ! Une bonne solution pour faire manger des légumes (autre que des pommes de terre, bien sur) à l'homme...

 

Voir les commentaires

2007-07-26T13:05:00+02:00

Risotto aux fruits de mer : réconcialiation de la femme active avec la notion de cuisine

Publié par prestopepito

 

J'en vois déjà qui rigole derrière leur écran : "ouais, c'est ça, le risotto c'est long, on le sait, elle va pas nous la faire avec sa publicité mensongère !"
Et bien détrompez vous, bande de râleuses ! Cette recette est vraiment rapide, 30 min environ. Et on retrouve vraiment le plaisir d'un bon risotto, bien crémeux, et le goût de coquillage. Pour un peu, je me croyais revenu en Croatie, pays de ma découverte risotorial... c'est émouvant, j'en essuirais bien une petite larme, moi....

Risotto aux fruits de mer




INGREDIENTS (pour 2) :

  • 1 sachet de fruits de mer surgelés de 400/500 g (j'en pris celui de chez leader, cuisinés au piment d'espelette : impeccable !)
  • 200 g de riz arborio
  • vin blanc
  • jus de citron
  • 1/2 oignon (1 entier si c'est un petit)
  • sel, poivre, huile d'olive, persil
  • 1 L de bouillon de poisson (j'en avais plus, alors j'avais fait avec un cube "ail et persil", très bon aussi, mais meilleur avec du fumet de poisson)
  • 1 gousse d'ail

COMMENT KON FAIT :

Dans une sauteuse, verser le sachet de fruits de mer surgelés et faire revenir à feu fort. Quand ils ont commencé à rendre leur jus, ajouter une bonne lampée de vin blanc et un filet de jus de citron. baisser un peu le feu et mettre le couvercle en travers, pour ne pas laisser trop évaporer le liquide. Ajouter un peu de persil haché et l'ail écrasé. L'ensemble cuit entre 5 et 10 min, pas plus.
En même temps, faire chauffer l'huile dans une grande casserole, et ajouter l'oignon émincé grossièrment. Quand il a blondi un peu, ajouter le riz. quand celui est devenu translucide, mouiller avec le jus des crustacés (qu'on laissera alors en attente), puis quand tout est bien absorbé, verser le bouillon en plusieurs fois (quand tout en absorbé, on en remet, et ainsi de suite...) Quand le riz est cuit, ajouter les fruits de mer, mélanger délicatement, saler,  poivrer. Ajouter, pour encore plus de crémeux (cela reste facultatif, c'est vraiment une question de goût : la cuisine, c'est comme on aime, comme disait le sage...) une bonne cuillère de fromage frais au piment d'espelette (voir nature, c'est bon aussi...)
Dresser et saupoudrer d'un peu de persil pour faire beau !
C'est prêt ! C'est pas long, n'est-ce pas ?



le dernier a la barque fait le risotto !

 

Voir les commentaires

2007-07-23T10:02:00+02:00

Crèmes brulées à la vanille

Publié par prestopepito

 

Je vous donne cette petite recette que j'ai trouvé dans un magazine "star et cuisine", et que j'ai un peu modifié au niveau des proportions. La réalisation de ce dessert est d'une facilité et d'une rapidité incroyable, et en plus il peut tout à fait être fait la veille... A ce stade, il a déjà de nombreux atouts de son coté, mais quand on le goûte, on en oublie sa simplicité : la crème est si douce qu'elle fond sur la langue et rempli toute la bouche de son parfum.... C'est divin !


Crèmes brulées à la vanille



INGREDIENTS (pour 6) :

  • 3 jaunes d'oeufs
  • 40 g de sucre
  • 20 dl de crème liquide (1 petite brique)
  • 20 dl de lait
  • 1/2 gousse de vanille
  • 9 CàC de cassonade

COMMENT KON FAIT ?

Préchauffer le four à 100°.
Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à ce qu'il soient bien blancs et mousseux.
Porter le lait, la crème et les graines grattées de la vanille à ébullition et verser sur les oeufs. Bien mélanger.
Verser dans 6 petits ramequins plats, et cuire 50 min à 100° (la crème tremblotte encore un peu en sortant du four).
Juste avant de servir, saupoudrer 'un peu de cassonad et passer 3 à 5 min sous le grill du four. Servir quand le sucre caramélisé a refroidi et durci.




Vous en prendrez bien un peu ?

 

Voir les commentaires

2007-07-20T10:33:00+02:00

Cookies au gingembre, noix de pécan et cramberries

Publié par prestopepito

 

Des cookies, j'en fait pas souvent parce que la pâte colle aux doigts et j'ai horreur de ça... mais mon chouchou adore, alors qu'en j'ai vu passer cette petite recette dans le "cuisine gourmande" je me la suis mis de coté en me disant "au cas où, un jour peut-être j'aurais le courage..."
Et contre toute attente, ce jour est arrivé, et mon dieu quelle merveille ! Ca m'a réconcilié pour longtemps avec les cookies ! Ils ont vraiment divins, et en plus j'en compris 2/3 astuces qui facilitent bien les choses...


Cookies gigembre, noix de pécan et cranberries



Ingrédients (pour une quinzaine de cookies) :

  • 125 g de beurre mou
  • 120 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 CàS de maïzena
  • 50 g de sucre roux
  • 50g de sucre en poudre
  • 1 oeuf et 1 jaune
  • 75 g de cranberries séchées
  • 100g de cerneaux de noix de pécan
  • 2 CàC de gingembre en poudre

COMMENT KON FAIT ?

Si vous suivez bien les astuces, ça va assez vite...
D'abord, il faut mélanger la farine avec la maïzena et la levure.
Battre ensuite le beurre avec les sucres, puis incorporer les oeufs et le gingembre.
Astuce n°1 : faites le au robot, avec le fouet, ça va tout seul, aucune fatigue pour les bras et pas de beurre qui se coince dans le fouet manuel et qui énerve, qui énerve....
Quand la pâte est lisse, ajouter  la farine, les noix pilées et les cramberries. Mélanger à la main.
Astuce n°2 : laisser à Chouchou le soin de mesurer et piler les noix de pécan, il adore, il s'éclate et moi je  ne fatigue pas...
Déposer une petite cuillerée de pâte sur la plaque du four recouverte de papier cuisson et passer au four 10 min à 180 °.
Astuce 3 et 4 : le papier cuisoon évite d'avoir à beurrer et fariner la plaque, c'est toujours du travail en moins. Il faut bien espacer les tas de pâte, et les faire vraiment tout petits. N'hésitez pas à faire plusieurs fournées, plutôt que de serrer vos cookies au risque de n'en avoir qu'un seul immense...
Après 10 min de cuisson (surtout pas plus !), décoller les cookies avec une spatule et les laisser refroidir avant de les déguster (le temps de refroidissement les fera également durcir).

Pour les grands fana de cookies, il ne faut surtout pas craindre l'absence de pépites de chocolat, ils sont asolument divins comme ça, et valent vraiment la peine d'être goutés !



 

Voir les commentaires

2007-07-16T10:22:00+02:00

Omelette rapide aux pommes de terre

Publié par prestopepito

 

Je ne sais pas si c'est l'été qui veut ça mais plein de nouvelles catégories voient le jour sur mon blog, quand d'autres sont un peu abandonnées... Ainsi, je me lance dans "la cuisine des restes". c'est souvent une base d'inventions, les restes du frigo, et je me demande comment je n'ai pas pensé plus tôt à faire cette petite catégorie...

Donc aujourd'hui, je trouve une petite solution pour ce minuscule restant de pommes de terre vapeur :


Omelette aux pommes de terre, toute rapide, toute simple



Les ingrédients (pour 1):

  • 2 oeufs
  • Un peu de chèvre
  • Basilic frais
  • Sel, poivre, huile d'olive
  • Et bien sur.... Les pommes des terre vapeur !

COMMENT KON FAIT ?

Faire revenir dans une petite poele les pommes de terre coupées en petits morceaux dans un peu d'huile d'olive. Battre les oeufs, puis les verser sur les pommes de terre. Laisser cuire un peu, puis ajouter quelques morceaux de chèvre et les feuilles de basilic. Saler, poivrer.
Voilà, c'est prêt ! Ca valat le coup d'avoir du rab !

 

Voir les commentaires

2007-07-13T10:02:00+02:00

Mitonnade rouge aux merguez

Publié par prestopepito

 

Désolée pour ce titre plus que naze, et pas du tout appétissant... Je nous ai mitonné (d'où le titre ! bonjour l'inspiration !) ce petit plat, idéal en cette saison ;)
L'idée a germé dans mon esprit pour faire face à ces températures hivernales, en effet, j'en peux plus d'avoir froid comme ça ! Ca caille trop, on est au mois de juillet ! Je crois que c'est le début de la fin du monde...
Ainsi pour y faire face, je vous propose ce petit plat a savourer bien chaud, bien fumant, ça met du baume au coeur !

NB : J'ai eu l'idée de ce petit plat parce qu'il ya quelques semaines j'ai vu une émission de cuisine où un chef antillais proposait des recettes de chez elle. Et il y avait un plat, dont je ne me souviens pas du tout du nom qui devait beaucoup y ressembler. Si quelqu'un la connait, je veux bien qu'on me la donne, pour voir si je me souvenais bien, ou si j'ai pas mal divagué...

Mitonnade rouge aux merguez




INGREDIENTS (pour 4) :
  • 6 merguez
  • 3 poivrons rouges
  • 4/5 pommes de terre (fonction de leur taille)
  • 2 boites de tomates concassées
  • poivre, curry, épices méxicaines
  • 1 L de bouillon de volaille
COMMENT KON FAIT ?

Peler les pomme de terre.
Couper tous les pommes de terre, les poivrons et les merguez en morceaux de taille moyenne.
Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une sauteuse, et faire revenir les merguez, puis ajouter les pommes de terre et les poivrons. Laisser revenir une petite dizaine de minutes.

Ajouter ensuite les tomates concassées et leur jus, et arroser de bouillon jusqu'à hauteur.
Laisser mijoter à feu moyen/fort pendant 45 minutes (voir 1 H).

Vérifier la cuisson en piquant dans les pommes de terre. Ne pas couvrir, le jus doit s'évaporer un peu pour épaissir.
5 min avant la fin de la cuisson, poivrer (pas besoin de sel grâce au bouillon de volaille) et ajouter un peu d'épices méxicaines (ou du piment en poudre), puis du curry pour adoucir. Il faut goûter pour savoir le juste dosage.

Servir bien chaud, et bon appétit !!!

 

 

Voir les commentaires

2007-07-10T09:59:00+02:00

Menu à thème... Le thème ? rien à faire le jour J !

Publié par prestopepito

 

Le week-end dernier, j'avais invité mon cousin et sa fiancée à venir dîner chez nous. Le programme était le suivant : shopping tout l'après-midi entre filles en vue de trouver les dernières bricoles pour le mariage prévu en septembre, et pour anthony, mentalisation de la course qu'il courrait le lendemain.
Ce qui implique pour ce dîner :

  1. Des pâtes
  2. Quasi aucune préparation le jour même

Ouf ! les deux sont conciliables...

J'ai tout de suite pensé à ma divine sauce tomate, qu j'ai un peu étoffée puisque ça devenait le plat principale et non plus une simple garniture.


J'ai donc utilisé la recette qui est ici, en triplant les proportions et en y ajoutant des lardons et de la viande hachée, que j'avais fait revenir à part. J'incorpore la viande juste avant de mettre le chèvre. Comme j'en avais, j'ai ajouté des feuilles de basilic frais dans les assiettes. C'était délicieux.
Tout la sauce avait été préparé la veille, sauf le fromage. J'ai fait réchauffé pendant la cuisson des pâtes et ajouté le chèvre au dernier moment. Impec !


Pour le dessert, j'avais misé sur des crèmes renversées, qui ont le grand avantage de se faire la veille...

La recette est ici. J'ai juste mis le caramel et l'appareil dans des petits moules individuels, et démouler au moment de servir, accompagné de petits gâteaux secs...

 

 

Désolée la photo est un peu floue...

 



Et pour l'apéro, que j'avais complètement zappé pour cause de shopping assidu, heureusement j'avais mon apéro minute qui m'a sauvé la mise...

Et ben, vous le croirez si vous le voulez, mais il était quand même pas content, parce qu'il voulait des madeleines... Aaah, les hommes !!!!

 

Voir les commentaires

2007-07-07T09:56:00+02:00

Assiette du paradis : thon mi-cuit, tranche de melon au chèvre grillé

Publié par prestopepito

 

L'assiette du paradis, en fait, c'est un concept. L'idée vient d'une chaine de resto que j'aimais vraiment beaucoup, le "paradis du fruit". Ils faisaient, entre autre, des jus de fruits frais absolument renversant, et des tops desserts. Et donc, des "assiettes du paradis". Le principe est de composer soi-même son assiette en choississant parmis une liste de préparations toutes plus alléchantes les une que les autres : guacamole, blinis de saumon fumé, brochettes de trucs, tarama, coleslaw, etc, etc...
L'autre jour, nous sommes allés y déjeuner avec chouch', et nous avons été tellement mal reçu que j'ai juré de ne plus y remettre les pieds (c'était celui de bastille, pour ne pas les nommer) ! Du coup, j'ai quand même ramené le concept, qui suppose de penser le repas en "assiette". Et mettre tout ce qu'on aime et le marier le plus judicieusement possible dans une assiette (qui de fait est relativement grande, il faut bien s'organiser !)

Donc, voici la première d'une, j'espère, longue série... :

Thon mi-cuit et ses tranches de melon au chèvre grillé

 

 



Un vrai délice, on s'est régalé...


Pour le thon

Ingrédients (pour 2):

200 g de  longe de thon
coriandre fraiche
gingembre en poudre
curry
poivres mélangés
curcuma
sel de celeri
Pour la vinaigrette:
1 CàS de sauce soja
1 CàS de vinaigre balsamique
huile d’olive
jus de citron


Réalisation :


Mélanger les épices, herbes et poivres.
Détailler le thon en morceaux assez épais (3/4 mm) et les rouler dans le mélange.
Brancher le grill et cuire les rôtis, juste quelques minutes.
Réserver au frigo et réaliser la vinaigrette.

Pour le service, couper les morceaux de thon en tranches et les disposer sur des morceaux de salade. Assaisonner de quelques gouttes de vinaigrette.

 

Pour le melon :

Ingrédients (pour 2) :

1 petit melon
fromage de chèvre (bûche, ou rocamadour, ou autre sauf du chèvre très très frais)
herbes de provence et huile d'olive

Réalisation :

Faire griller au four les tranches de fromages, après les avoir saupoudrés d'herbes.
Couper le melon en tranches et disposer dans les assiettes. Déposer le fromege dessus et servir aussitôt.

Cette recette est très rapide et très simple mais vraiment le goût du fromage avec le melon se marie délicieusement, et ça rapelle le chaud froid du thon. Raffiné, délicieux.

 

Voir les commentaires

2007-07-04T10:46:00+02:00

Toasts rapides pour faire face à un apéro imprévu

Publié par prestopepito

 

Quelle naze ! Mais quelle naze ! Mais comment je peux être aussi bête, des fois ? J'ai oublié de prévoir l'apéro pour mon dîner, et mes invités sont déjà assis dans mon canap'... Que faire, mon dieu, mais que faire !!!
Bon, procédons par étapes.
Etape n°1 : l'état des lieux, vérification du contenu du frigo. Il n'est pas vide, c'est déjà ça... Tiens c'est vrai que j'ai encore de ces toastinettes au fromage, on en achète toujours 20 alors qu'on en avit besoin que de 6... Ah oui, j'ai pas fini les tomates non plus... Bon, ça s'organise... Il semble rester encore un espoir...

Toasts tomate/fromage





Je ne vous cache pas que c'est tout de même assez complexe, mais en gardant calme et concentration, je pense que c'est faisable... Couper le pain en tranches, puis en carrés. Y déposer une toastinette découpée à la bonne taille, puis une fine rondelle de tomate. Poivrer et saupoudrer de persil ciselé. 10 min sous le grill du four.

Toasts chèvre/raisins


toast_ap_ro_fromage_raison

Autant les premiers toasts étaient pas mauvais, autant ceux là sont tout bonnement divins, et je pèse mes mots. J'ai utilisé du pain de mie, parce que je n'avais plus de pain aux graines de tournesol, c'était très bon. Donc, il suffit de couper le pain de mie en 4 carrés, et d'y déposer d'abord une rondelle de Saint maure, puis un demi-raisin. Rien de plus, rien de moins, absolument divin, je vous dis...

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog