Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2007-11-04T08:51:00+01:00

Parmentier de dinde et purée de courgette : du beau, du très bon, du light. Mais que demande le peuple ?

Publié par manou
On pourrait penser que cette recette a tout pour plaire, et en un sens, c'est vrai. Délicieusement délicieuse, pleine de bons légumes sains pour la santé, et quasiment pas de matière grasse. Franchement, on pourrait oublier le fait qu'elle soit vachement un peu longue à préparer, non ?

Le parmentier de dinde à la purée de courgette

Parmentier-dinde-courgette.jpg



INGREDIENTS (pour 2) :

  • 300 g de médaillons de dinde
  • 2 courgettes
  • 2 petites pommes de terre
  • 1 poivron
  • huile d'olive, sel, poivre, une pincée de sucre, curry, piment d'espelette
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 cube de bouillon "ail et persil"
  • 2 càc de fromage frais
COMMENT DONC KSE TY KON FAIT ?

Préparation du coulis de poivron : faire griller le poivron coupé en 2 au four jusqu'à ce que des cloques noires se forment à la surface de la peau. Enfermer dans un sac plastique pendant une dizaine de minutes, puis retirer la peau. Mixer le poivron avec un filet d'huile d'olive, un peu de bouillon si besoin. Saler, poivrer et sucrer un chouilla. Réserver au chaud.

Préparation de la purée de courgette : dans un grand volume d'eau, faire dissoudre les deux cubes, et faire cuire pendant 30 min environ les pommes de terre pelées. 10 min avant la fin, ajouter les courgettes lavées et coupées en morceaux. Une fois les légumes cuits, écraser les pommes de terre à la fourchette, et mixer les courgettes (attention, ne jeter pas le bouillon !). Mélanger les pommes de terre et les courgettes, ajouter le fromage frais. Saler, poivrer et ajouter un peu de curry. Réserver au chaud

Préparation de la viande : Faire cuire les médaillons dans le bouillon pendant 10 à 15 min, puis mixer grossièrement les morceaux, avec un peu de piment d'espelette.

Le montage : grace à un cercle, étager d'abord la purée de légumes, puis la viande et terminer par un peu de coulis et une branche de basilic.

Il ne reste plus qu'à se régaler. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai trouvé que ça avait un goût d'enfance...

J'inaugure avec ce post une suggestion d'un copain (guitou le déjà mentionné). Amateur d'alcool devant l'éternel, celui-ci déplorait l'absence du conseil vinicole qui accompagne souvent la présentation d'une recette. Je me suis donc vu offir "Plats cherchent vin...Vin cherche plats" (ed. Fleurus), guide fort pratique pour associer les vins et les plats. C'est avec beaucoup d'interprétations personnelles que je suis les conseils dispensés dans ce bouquin, donc si vous étiez déçus par une de mes suggestions, n'en tenez pas rigueur à l'ouvrage. Pour ce plat en particulier, je conseil donc un blanc demi-sec du Val de Loire, pour respecter la douceur de tous les aliments.

Voir les commentaires

commentaires

gfaim 24/07/2012 18:14


sa change du traditionnel parmentier


très bonne idée :)

Tatiana :0010: 05/11/2007 20:17

Kikoo,Hum ca me parait vraiment appétissant...Bisous et bonne soirée, Tatiana

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog