Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2006-12-16T11:00:00+01:00

Tajine de dinde à l'orange

Publié par prestopepito
 

Dimanche dernier, j'ai été soudainement prise de la volonté d'approfondir avec serieux mes connaissances professionnelles. Oui, Oui, subitement, comme ça. C'est vrai que c'est un peu effrayant, parce que ça peut arriver à n'importe qui, et surtout, ça peut se reproduire !!!

 

Bref, je m'y met donc avec entrain : "Winnicott, introduction à son oeuvre". Huuuummmm, rien que le titre, ça donne envie.

 

" Dans la ligne du concept de soi dans la théorie Winnicottienne du dévellopement, nous trouvons le concept de réalité psychique interne. Cette réalité interne se développe à partir du (stop, ça va pas, il me manque quelque chose...hum... je vais me faire un thé, ce sera plus sympa...) fantasme de l'enfant qui, au début de la vie, consiste en une simple élaboration imaginaire de parties, de sensations ou de fonctions somatiques. Même si cette élaboration fait partie intégrante de tout individu et ne peut jamais être perdu, elle est au départ (mais en fait, j'ai un peu faim, je crois) tellement primitive qu'elle est totalement dépourvue de conscience. Par la suite, en raison de l'expérience de plus en plus vaste et du développement neurologique concomitant (mince, j'ai vraiment faim, qu'est ce qu'on mange ce soir, au fait ?) le monde interne apparaît. On peut dire que pour tout individu qui a atteint le stade de l'unité (ah oui, j'ai un roti de dinde à écouler) avec une membrane qui enclôt et délimite un intérieur et un extérieur, il existe une réalité interne. La réalité interne n'est pas tout à fait identique au soi (et pourquoi pas une tajine ?) mais les deux termes sont étroitement liés. Le soi central pourrait être considéré comme un potentiel inné (ça doit pas être mal, avec des oranges, j'en ai plein, en plus..) qui vit une continuité d'être et acquiert à sa façon et à son rythme une réalité psychique personnelle (et si je faisais une tajine de dinde à l'orange ?) et un schéma corporel personnel. il semble que le soi central reste isolé (et si je la faisais maintenant ?) "

 

Bien que j'étais profondemment absorbée par ma passionnante lecture, je me suis interrompue, parce que je refuse que mon travaille prenne le pas sur ma vie de famille. J'ai donc posé mon bouquin à contre coeur pour aller préparer le dîner...

 

INGREDIENTS :

 

1 yaourt grec
1 roti de dinde
1 orange
cannelle
muscade
un petit morceaux de piment
bouilllon de légume (environ 300 ml)
lait (environ 500 ml)
coriandre
estragon

 


COMMENT KON FAIT :

Prélever un grand zeste sur l'orange et le couper finement. Récupérer le jus de l'orange.
Couper le roti de dinde en morceaux d'épaisseur moyenne. Faire ensuite revenir ces morceaux à l'huile d'olive dans une grande cocotte. Saler et poivrer, une fois que toutes les faces de la viande sont un peu colorées. Ensuite, c'est le défilé des épices, moi j'ai mis une pincée de cannelle et de muscade. On ajoute les zestes de l'orange et le piment coupé en petits morceaux.
On verse du lait aux 3/4 de la hauteur, on finit de recouvrir avec du bouillon de légumes et on ajoute le jus de l'orange.
On laisse mijoter environ 1 heure.

 

Avant de servir, délayer un yaourt grec pour épaissir la sauce et rectifier l'assaisonnement.
Servir avec de la semoule aux raisins secs, après avoir parsemer de coriandre et d'estragon hachés.

 

C'était carrément trop bon, la dinde n'était pas du tout sèche... on s'est régalé ! Chouch' ne veut même pas qu'on congèl les restes !

Voir les commentaires

commentaires

09/10/2007 17:46

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog