Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2007-10-31T11:08:00+01:00

Toasts de chèvre chaud : parce que mon papa, c'est le plus fort...

Publié par manou
De notoriété publique, je déteste le fromage. Ca pue trop, je ne supporte pas. Tout le monde le sait, tout le monde le répète depuis la nuit des temps. Seulement voilà, cette affirmation n'est plus du tout valable, et je me souviens parfaitement du jour où tout a basculé...
Mon papa, grand défenseur de la cause fromagère s'il en est, a toujours été très peiné de cet état de fait. En réalité, il ne l'a jamais compris, aujourd'hui encore, il ne veut pas l'admettre. C'est, pour lui, trop douloureux.
Il fait donc régulièrement des tentatives pour vérifier si les choses ont changé ou pas. 
C'est un soir d'automne que le phénomène est survenu. Mon père avait décidé de faire des chèvres chauds, petite spécialité qu'il maîtrise bien, et qu'il aime à se faire de temps en temps. De guerre las, il me dit : "ce soir, je fais des chèvres chauds, je te fais autre chose, mais si tu veux tu peux goûter". J'étais si émue que j'ai dit oui. Et là, contre toute attente, j'ai trouvé ça super bon. J'étais aime dégouté de ne pas avoir une part pour moi... depuis ce jour, je ne renie plus le fromage en bloc, et je me suis réconciliée avec bon nombre de chèvres de ma connaissance...


Les chèvres chauds de mon père, custumisation maison

Ch--vre-chaud.jpg



INGREDIENTS (pour 2) :

 - 2 tranches de pain grillé, coupées en 4 triangles
 - 2 crottins de chèvre, recoupé en 2 pour avoir 4 pavés
 - 4 pétales de tomates séchées
 - 3 CàS de crème fraiche
 - 2 jaunes d'oeufs
 - gruyère râpé
 - sel et poivre

Ch--vres-chaud--les---tapes-.jpgComment kon fait-on ?

Mélanger la crème fraîche avec les jaunes et le gruyère, jusqu'a obtenir une constitance épaisse. Saler et poivrer.
Sur chaque tranche de pain, déposer un pétale de tomate séchée (ou une rondelle de tomate fraîche : c'est encore meilleur !), un rond de chèvre et napper de crème.
Passer au four à 200°, pendant 10 min environ, en surveillant pour que ça ne brûle pas.
Servir avec une salade verte, et bon appétit !

Pour le vin, je propose un blanc de bourgogne ou du val de Loire (merci Guitou).

 

 

Voir les commentaires

2007-10-27T10:46:00+02:00

Un brunch ? des oeufs façon Guitou et gâteau basque

Publié par manou
Enfin LE retour d'un brunch où vraiment on s'est fait plaisir ! Une préparation pas trop longue et sans difficultés surprises, et un résultat savoureux... Et pour une fois, le thé était à la bonne température, et j'ai donc pu le boire en même temps que je dégustais mon petit brunch... Allez, c'est parti mon kiki, je suis en forme pour la journée là !

Les oeufs façon Guitou

oeufs-coque.jpg
Cette petite recette est née directement d'une discussion que j'ai eu avec un pote, le sus-nommé Guitou, donc. Comme cette discussion a eu lieu lors de ma soirée d'anniversaire, je ne vous cache pas que j'étais légerement imbibée, et je soupçonne que Guillaume l'était aussi, donc il me manque quand même quelques morceaux de cette conversation. Notamment le titre du plat dont il me parlait, par exemple. Ce dont je me souviens, c'est qu'il était question de "plats d'hommes" (?) à l'approche de l'hiver, d'oeufs, de grande bretagne, de fromage et de bière.
Au lendemain de cette soirée, j'avais donc 1) la gueule de bois, 2) le salon à renover, 3) une idée de recette pour un brunch à venir.

Mouillettes.jpg Je ne vous cache pas que j'ai completement laissé tomber la question de la bière, parce que au brunch, c'est un peu hard quand même. J'ai préparer les oeufs à la coque, 3 min dans l'eau bouillante et saupoudrés de sel et poivre. Pour les mouillettes (que l'on prépare en premier), il suffit de couper le pain en tranches épaisses, puis en forme de "languettes". Sur chacune on pose du jambon blanc, du bacon et du cheddar. Saler et poivrer puis au four à 210 ° 5 à 10 min. Parsemer, à la sortie du four d'un concassé de tomates et de basilic frais ciselé. Pour 2, j'ai utilisé 1 tomate, 1 tranche de jambon blanc, 4 tranches de bacon, et autant de tranches de cheddar que j'avais de mouillettes.

G--teau-basque-.jpg Le gâteau basque


j'ai utilisé la recette de Cyril Lignac, que j'avais depuis longtemps et que je n'avais jamais eu l'occasion d'essayer. Elle est parfaite telle quelle, je n'ai rien changé (ce serait malheureux, c'est quand même son taf... ;). Je l'ai servi avec de la faisselle et du miel : Délicieux !

Voir les commentaires

2007-10-23T09:30:00+02:00

Salade périgourdine : ce qu'on a appris pendant les vacances...

Publié par manou

Revenus de notre pelerinage en Dordogne, nous rentrons avec l'estomac difforme, des nausées et 5 kilos de plus chacun. Heureusement, nous n'étions partis qu'une semaine... Nous revenons également avec la tête pleine de petites recettes, et les valises pleines de "méloco" (comprenne qui pourra ;). Cette petite salade est un melting pot de plusieurs saveurs typiques de la région. Outre le fait qu'elle était très bonne, elle a également eu le mérite de vider notre frigo de tous les restes avant de répartir à Paris. Comme quoi, les restes, en Périgord, c'est quand même pas n'importe quoi...


 

Salade de restes périgourdains


Salade_p_rigourdine

Ingredients :

  • 1 reste de salade verte
  • quelques cerneaux de noix (nous on a mis des noisettes, mais pour faire vraiment prigourdain, il faut des noix...)
  • 1 reste de magret de canard (grillé au miel, dans le cas présent)
  • 2 cabécous (restes d'un détour par le lot voisin)
  • 2 tranches de tourte
  • un filet de miel
  • 1 poire

COMMENT KON FAIT ?

Peler et couper la poire en morceaux (J'ai utilisé un reste de poires au sirop, très bien). Assaisonner la salade d'un peu de vinaigrette. Faire griller les tranches de pains, y déposer un cabécou par tranche, le passer quelques minutes au grill du four, puis napper de miel. Déposer artistiquement tous les ingrédients dans les assiettes et servir.
On peut aussi rajouter quelques toasts de foie gras, ça ne gacherais rien, mais chez nous, il n'y a jamais de restes de foie gras...


Voir les commentaires

2007-10-20T09:28:00+02:00

Un brunch ? tomates farcies au pesto et pancakes à la banane

Publié par manou

Pour la réalisation de ce brunch, nous en étions en vacances dans un gîte, donc ça implique que je n'avais pas tous mes petits ustensiles et donc il fallait choisir les recettes en conséquences. Et puis aussi, c'était les vacances, alors, il ne fallait pas que ce soit trop long, si vous voyez ce que que je veux dire...Voici donc 2 recettes, rapides, et qui demande le minimum d'accessoires et d'ingrédients.


Tomates farcies à l'oeuf et au pesto
(bidouillée de "cuisine gourmande")

Tomates_farcies



INGREDIENTS (pour 2) :

  • 4 tomates
  • 4 oeufs
  • 4 càs de pesto
  • 1 cabécou

On décalotte les tomates, on sale l'interieur et on laisse dégorger un peu. On farcie ensuite avec un peu de chèvre coupé en morceaux et un oeuf, dont on enlève un peu de blanc, sinon tout ne rentre pas dans la tomate. On passe au four jusqu'a ce que le blanc de l'oeuf soit blanc, justement, soit une petite dizaine de minute. Avant de servir, on nappe d'un peu de pesto.


Pancakes à la banane
(tiré de "vie pratique")

Pancakes___la_banane

INGREDIENTS (pour 2) :

  • 1 banane
  • 1 càs de sucre
  • 1 oeuf
  • 2 càs de farine
  • un peu de rhum, de cannelle ou autre si on aime
  • sirop d'érable

Comme c'était les vacances, j'avais pas sous la main tous les ingrédients, alors j'ai fait sans rhum, sans cannelle et sans sirop d'érable, et c'était déjà super bon !!! Il suffit d'écraser la banane avec le sucre, de fouettter l'oeuf avec la farine, puis ajouter le rhum et la cannelle, puis la banane, et bien mélanger. On dépose ensuite des cuillerées de pâte dans un peu d'huile et de beurre chaud, comme pour de petites crèpes épaisses. Quand c'est bien doré des deux cotés, on dresse dans une assiette, on nappe de sirop d'érable, et on déguste.

Voir les commentaires

2007-10-16T09:25:00+02:00

Spaguetto/courgettes à la carbonara

Publié par manou

Quel dilemne sournois pour la rédaction de ce message... Dois-je classer cette recette dans les pâtes, ce qui serait logique puisqu'il a des spaetzles, ou dans les légumes gourmands, puisqu'il a des courgettes... Comment faire ? Pourquoi la vie est-elle si difficile parfois ?

Spaguettocourgettes à la carbonara

Courgetto_carbo

INGREDIENTS (pour 2/3 personnes) :

  • 1 courgette
  • 250 g de spaetzles
  • 3 oeufs
  • 200 g de lardons
  • 2 càs de fromage frais aux fines herbes

COMMENT KSA SPAS ?

Peler et tailler la courgette en spaguetti, pas trops fins, parce que sinon c'est trop long, et aussi parce que ça ne croquera plus sous la dent. Passer les spaguettis de courgettes quelques minutes (1 ou 2 pas plus) dans un grand volume d'eau salée bouillante (qu'on gardera pour la cuisson des pâtes) puis les plonger dans de l'eau froide. Faire cuire les pâtes, et griller les lardons. Mélanger tous ces ingrédients dans un grand plat et ajouter le fromage frais. Bien mélanger. Répartir dans les assiettes et déposer au creux des pâtes un jaune d'oeuf, encore dans sa demi-coquille (si vous n'êtes que deux, verser le troisième jaune d'oeuf avec le fromage frais).

NB: cette recette est ma deuxième tentative. la première fois, j'avais taillé la courgette en tagliatelles, et je les avais mises dans l'eau quelques minutes de plus. C'était vraiment pas ça, car elles étaient fondantes, comme une bouillie, et sans les pâtes, on meurt defaim à la fin du plat. Cette deuxième version me plaît beaucoup, puisqu'elle permet d'avoir le plaisir de manger des carbo, tout en ayant un peu de légumes verts dans le plat ! (ce message est destiné tout particulièrement à ma mère et à son homme ;)

Voir les commentaires

2007-10-13T10:46:00+02:00

Le thème du jour : tout avec les doigts...

Publié par manou

Qui n'est pas tenté parfois de céder à ce joussif plaisir régressif de se passer de couvert et de tout boulotter avec les doigts, qu'on va léchouiller allégrement à la fin du repas, voir faire léchouiller par un hôte, mais là, on part vers d'autres sortes de considération qui ne sont en aucune façon le sujet de ce blog.

Bref, je vous propose donc ce menu, ou tout les mets, de l'apéro jusqu'au dessert, se passent de couteau/fourchette/cuillère. Sans compter le kif pour celui qui était de vaisselle !

L'apéro : petites mousses variées

Cr_mes_vari_es

La recette est ici. On n'a rien changé, sauf pour la mousse aux artichauts, où Chouch' à rajouté un peu de jus de citron, et de l'ail. Si les associations peuvent sembler audacieuses, je vous conseille de vous laisser tenter parce que vraiment c'est super bon. Le petit plus ? Jouer à faire deviner à vos invités les ingrédients utilisés...

Le plat : travers de porc à l'ananas

travers_de_porc___l_ananas

Très facile ! Il suffit de couper l'ananas en cubes, et de répartir les morceaux au fond d'un plat à gratin. Par dessus on dispose les oignons émincés. On coupe les travers de porc, et on badigeonne la viande avec un mélange de moutarde, miel et du curry. 40 min à 180 °C. C'est impeccable, on grignote la viande et on se lèche les doigts.... Je l'ai servi avec du riz, mais si vous voulez poussez le vice de manger avec les doigts jusqu'au bout, vous pouvez très bien proposer des frites.

Le dessert : petite crème dessert au chocolat et au sirop d'érable

cr_mes_au_chocolat


J'ai suivi la recette qui est ici, sauf qu'au lieu de faire un caramel, j'ai mis du sirop d'érable, et au niveau des proportions, j'ai utilisé, pour 4, 200 g de chocolat, 20 cl de crème liquide, pas de beurre du tout, et j'ai mis du cointreau. A déguster avec des petits gâteaux secs trempés dedans, c'est terrible !

Voir les commentaires

2007-10-10T05:19:00+02:00

Une recette relativement de saison : cailles roties et leur risotto aux mirabelles

Publié par manou
Je dis "relativement" de saison parce que je ne suis pas très sure qu'on puisse ncore trouver des mirabelles partout... Mais cette recette m'a tellement plu que je la post malgré tout, d'autant qu'elle doit pouvoir se réaliser avec d'autres fruits. Libre à vous de voir lesquels, et je prends toutes les suggestions !

Cailles rôties
risotto aux mirabelles

Ingrédients :
  • 2 cailles
  • 4/5 gousses d'ail
  • 2 càs de fond de volaille
  • thym, laurier, huile d'olive, sel et poivre
  • 150g de riz arborio
  • 1 échalote
  • vin blanc
  • 1 litre de bouillon de volaille
  • parmesan rapé, beurre
  • 2 grosses poignées de mirabelles dénoyautées et coupées en deux
Comment kon fait ?

Faire d'abord revenir les cailles à l'huile d'olive pour que tous les cotés soient bien dorés, puis ajouter les gousses d'ail entières non pelées. Saupoudrer de fond de volaille et arroser généreusement d'eau. Sel, poivre, le bouquet garni, et hop ! couvrir et laisser cuire 45 min environ (je sais, c'est long... mais franchement ça "le vaut bien")
Préparer le risotto, en faisant revenir l'échalote ciselée à l'huile d'olive, puis en ajoutant le riz. Quand celui-ci est translucide, couvrir avec du bouillon, et renouveler l'opération jusqu'à ce que le riz soit cuit. Ajouter les parmesan, un peu de beurre froid, et les mirabelles. Mélanger délicatement le tout.
Servir le tout et bien se régaler.
Je recommande également de finir la caille avec les doigts, et de se les lécher ensuite.

Voir les commentaires

2007-10-09T10:21:00+02:00

Repas de Nana pour enterrer une vie de jeune fille : 3 verrines pour le prix d'un clic !

Publié par prestopepito

 

Réçamment (ok, auccune idée de l'orthographe de ce mot), mon cousin a eu la bonne idée de se marier. Bonne idée parce que, qui dit mariage, dit grosse fête, et ça n'a pas loupé. On a donc concocté un petit enterrement de vie de jeune fille bien sympathique pour arroser ça comme il se doit, et je me suis charger du déjeuner. Au programme ? Du léger, du blabla, et des verrines....



 

 

 

roul_s_de_jambon

 

Première verrine, un peu particulière puisqu'il ne s'agit pas vraiment d' "étageage". J'ai préparé des roulés au jambon et au tartare, dans lesquel j'ai incorporé quelques noix de cajou mixées, et je les ai déposé dans de petits verres pour une présentation originale, avec encore un peu de noix mixées.

 

 

 

 


 

Là, c'est une superposition de deux mélanges différents : le premier est un mélange de faiselle, avec du chèvre frais et une pointe de miel (doser l'ensemble à son goût), un peu d'huile d'olive, du sel, du poivre et de l'aneth. Le deuxième mélange est composé de thon au naturel avec de l'huile d'olive au citron, quelques gouttes de jus de citron, de l'anth, du sel et du poivre.

 

 

 

Verrine_jambon_moussonEt la dernière : Sur une couche de mousson que j'ai détendu à la fourchette avec une pointe d'eau, j'ai déposer quelques lamelles de cornichons pour le croquant et le piquant, et j'ai fini par quelques miettes de jambon haché.

 

 

 

Pour accompagné le tout, j'avais préparé une quiche de légumes provençaux avec une salade (ben oui, parce qu'on avait prévu un hammam après, alors se sentir grossouillette en maillot de bain devant les copines, c'est pas ce qu'on fait de plus kiffant pour une fête entre filles !), et de petits cheesecakes aux fruits rouges individuels.

 

On s'est régalées, on a taillé les hommes. Une journée parfaite.



 

 

Voir les commentaires

2007-10-09T06:30:00+02:00

Je déménage

Publié par prestopepito

 

je vais prochainement déménager chez over-blog.
Voilà, c'est dit, c'est fait. Chuis pas quelqu'un qui cache les choses, qui fait des non-dits, des sous-entendus. Je vais chez over-blog, et je compte bien devenir extrèmement riche, arrêter immédiatement de travailler, me casser sous les tropiques d'où je vous posterais éventuellement une recette de poisson grillé de temps en temps...
Souhaitez moi bonne chance !

 

Voir les commentaires

2007-10-05T10:53:00+02:00

Pizza chèvre poivrons, que même un homme peut faire

Publié par prestopepito

 

Qui ne connaît cet étonnant phénomène que le besoin irrépréssible et soudain de cuisiner (ou plutôt de manger...) tel ou tel plat ? Ben moi, en ce moment, c'est les pizzas. Je comprends pas bien pourquoi, d'ailleurs, parce que c'est non plus un truc qui me rend dingue la plupart du temps... Juste j'aime bien, quoi... Et là, c'est de la folie, je les vois partout, elles dansent autour de moi, j'en veux, j'en VEUX !!!!

Donc Chouch' m'a dit : "d'accord, mais moi je veux plus de pizzas rapides, je les aime pas, j'en veux des faites maisons !" Ben tiens... Alors fais là !


Pizza poivrons/chèvre
(tiré de "Vie pratique")


INGREDIENTS :

  • 1 pâte à pizza
  • 1/2 poivron jaune
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 petite barquette de lardons allumettes
  • 1/2 bûche de chèvre
  • 1 boule de mozzarella
  • ciboulette et poivre

COMMENT KON FAIT ?

Préchauffer le four à 230°C.

Laver les poivrons et les ébouillanter quelques minutes, puis les épépiner et les couper en lanières (quitte à les recouper ensuite pour qu'elles ne soient pas trop longues). Hacher grossièrement la mozza, et trancher des rondelles de chèvre. Recouvrir la pâte à pizza de mozza, puis de chèvre, les poivrons, puis enfin les lardons, qui auront été légèrement grillés au préalable. Poivrer (mais de sel, le fromage suffit !). Passer 10/15 min au four, puis parsemer de ciboulette.

Déguster avec une petite salade verte....

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog